categories
Prix raisonnables
Pas cher
Service discret
Confidentiel
Médicaments fiables
Efficace
Protection des données
Fiable
Assistance clientèle
Secourable

Médicaments des troubles de l'érection effets secondaires

Les médicaments des troubles de l’érection Viagra ®, Cialis ® et Levitra ® présents dans nos pharmacies depuis 1998, sont de plus en plus utilisés en France et dans d’autres pays. Bien qu’au départ plusieurs doutes persistaient au sujet de leur efficace a traiter la dysfonction érectile ou impuissance, ces doutes ont fait place a une grande confiance.

Les médicaments des troubles de l’érection Viagra ®, Cialis ® et Levitra ® présents dans nos pharmacies depuis 1998, sont de plus en plus utilisés en France et dans d’autres pays. Bien qu’au départ plusieurs doutes persistaient au sujet de leur efficace a traiter la dysfonction érectile ou impuissance, ces doutes ont fait place a une grande confiance.

Mais l’utilisation de ces médicaments est-elle sans risques ? Quels sont les effets secondaires possibles?sont-ils dangereux ? Comment réduit le risque d’effets indésirables.

Plusieurs études réalisées pour vérifier la tolérance de ces médicaments

Dans le cadre du traitement des troubles de l’érection ou impuissance, les médecins disposent depuis une vingtaine d’années de plusieurs solutions médicamenteuses. Il s’agit des médicaments Viagra ®, Cialis ® et Levitra ® et tout récemment Spedra ®.

Ces traitements font partie du groupe de médicament appelés inhibiteurs de la phosphodiestérase PDE5 : sildénafil ( Viagra ®), du tadalafil ( Cialis ®) et du vardénafil ( Levitra ®)

Ils ont pour but d’améliorer le flux sanguin dans les zones caverneuses du pénis afin de faciliter l’obtention ou maintien d’une érection suffisante pour une activité sexuelle satisfaisante.

Bien avant leur apparition dans nos pharmacies, plusieurs essaies cliniques ou études on été réalisé, en premier sur l’animal et enfin sur l’homme. Depuis lors d’autres études ont été réalisés pour déterminer l’impact de ces médicaments notamment sur les hommes plus et moins âgés, antécédents vasculaires.

Au départ, bon nombre de médecins étaient réticent a prescrire ces médicaments des troubles de l’érection a leurs patients. Mais les différentes études ont permis de valider la bonne tolérance de ces traitement a condition seulement de respecter les contre-indications.
Il est maintenant fréquent de voir des médecins prescrire viagra, levitra ou cialis en premiere intention dans le cadre des troubles de l’érection.

Des effets secondaires bénins n'entraînant pas l'arrêt du traitement

Malgré que leur tolérance et efficace soient vérifier, l’utilisation de ces différents médicaments comporte une longue liste d’effets secondaires. Tous les médicaments comportent des effets indésirables, d’où l’importance pour chaque fabricants de répertorier la liste de tous les effets secondaires possibles. Tous les effets secondaires des plus fréquents au rares doivent être mentionner.

En général ces traitements ont des effets secondaires bénins qui une fois présent disparaissent tout seul au bout de quelques minutes. Ceci a été démontrer dans une étude réaliser par le Dr Alexander Tsertsvadze de l'Université d'Ottawa qui ont analysé 222 cas et 121 cas rigoureux sur l’un de ces médicaments ou comparant les trois.

En pratique l’apparition d’effets indésirables ne provoque pas l’arrêt du traitement : 0,5 à 3,8 % (selon les études) des utilisateurs ont stoppé la prise d'un de ces trois médicaments en raison d'effets secondaires.

Les effets indésirables le plus souvent rapportés, lors de la prise des médicaments de l’impuissance sont :

  • céphalées
  • rougeurs
  • dyspepsie
  • troubles de la vision
  • congestion nasale
  • sensations vertigineuses
  • altération de la vision des couleurs
  • arthralgies
  • myalgies

Les médicaments des troubles de l’érection ont tous ou pratiquement les memes effets secondaires tel que cela est décris dans ce tableau.

Tableau d’effets secondaires des traitements de l'impuissance

Classe de système d’organes

Très fréquent (≥ 1/10)

Fréquent (≥ 1/100 and <1/10)

Peu fréquent (≥ 1/1000 and <1/100)

Rare (≥ 1/10000 and <1/1000)

Infections     Rhinite  
Affections du système immunitaire     Hypersensibilité  
Affections du système nerveux Céphalées Sensations vertigineuses Somnolence, Hypoesthésie Accident vasculaire cérébral, Accident ischémique transitoire, Crise d’épilepsie*, Récidive de crise d’épilepsie*, Syncope
Affections oculaires  

Altération de la vision des couleurs

Troubles visuels, vision floue

troubles lacrimaux Douleurs oculaires, Photophobie, Photopsie, hyperémie oculaire, vision brillante, Conjonctivite Neuropathie optique ischémique antérieure nonartéritique (NOIAN)*Occlusion vasculaire rétinienne, * Hémorragie rétinienne, rétinopathie d'origine artériosclérotique, troubles rétiniens, Glaucome, réduction du champ visuel, Diplopie, troubles de l’acuité visuelle, Myopie, Asthénopie, corps flottants vitréens, troubles de l’iris, Mydriase, vision de halos, œdème oculaire, gonflement oculaire, troubles oculaires, hyperémie conjonctive, irritation oculaire, sensations anormales à l’intérieur de l’œil, œdème de la paupière, décoloration de la sclère
Affections de l’oreille et du labyrinthe     Vertiges, acouphènes Surdité
Affections cardiaques     Tachycardie, Palpitations Mort subite d’origine cardiaque,* infarctus du myocarde, arythmie ventriculaire,* fibrillation auriculaire, angor instable
Affections vasculaires   Rougeurs, bouffées de chaleur Hypertension, Hypotension  
Affections respiratoires, thoraciques et médiastinales   Congestion nasale Epistaxis, congestion nasale Sensation de constriction du pharynx, œdème nasal, sècheresse nasale
Troubles gastrointestinaux   Nausées, Dyspepsie Reflux gastro œsophagien, vomissements, douleurs abdominales, bouche sèche Hypoesthesie orale
Affections de la peau et du tissu sous-cutané     Eruption cutanée Syndrome de Steven Johnson (SSJ)* érythrodermie bulleuse avec épidermolyse (syndrome de Lyell)
Affections musculo-squelettiques et systémiques     Myalgie, douleurs aux extrémités  
Affections du système rénal et urinaire     Hematurie  
Affections des organes de reproduction et du sein       Hémorragie pénienne, Priapisme,Hematospermie, Erection prolongée
Troubles généraux et anomalies au site d'administration     Douleurs thoraciques, fatigue, bouffées de chaleur Irritabilité
Investigations     Accélération du rythme cardiaque  

D’après ces analyses il existe un risque "sérieux" d;incident cardiaque, notamment avec sildenafil. Par contre le risques cardiaque avec vardenafil sera de 0,2 % et 0,3 % pour tadalafil.

De façon générale, le risque d'effets secondaires sérieux, cardiovasculaires ou autres, sous vardénafil, tadalafil ou sildénafil, est d'1 % en moyenne.

Attention en cas de problème cardiovasculaire grave ou récent

Même si le risque d'effet secondaire sérieux soit léger, les personnes ayant des antécédents cardiaque doivent en tenir compte de ces effets secondaires. 
Viagra, Cialis et Levitra sont d’ailleurs contre-indique dans les cas suivants : 

  • infarctus du myocarde récent
  • accident vasculaire cérébral de moins de 6 mois
  • angine de poitrine instable
  • insuffisance cardiaque sévère
  • hypertension artérielle non contrôlés
  • prise concomitante de dérivés nitrés
  • hypersensibilité (sildenafil, tadalafil ou vardenafil)

En cas d'antécédents cardiovasculaires notables, ce sera au médecin traitant de juger la pertinence du traitement. La prise des traitements des troubles de l’érection en pratique est possible en cas de troubles cardiaques modérés ou intermédiaires.

Une bonne utilisation pour réduire le risque d’effets secondaires

L’un des facteurs responsable de l’apparition d’effet secondaire lors de la prise des ces médicaments c’est bien entendu la mauvaise utilisation. 
Prendre une dose double ou triple de celle prescrite ou l'associer à la prise d'autres produits non déclarés au médecin sont des facteurs pouvant majorer le risque d’effets indésirables.

Également avec le nombre incalculables de fausse pharmacie en ligne qui proposent la vente de ces médicaments a des prix bas et sans ordonnance. Généralement il s’agit des faux vyagra ou cyalis contenant des principe non vérifier ou mal dose pouvant être dangereux pour la santé entraînant des effets secondaires.

lire viagra, cialis : attention a l’achat en ligne

Par ailleurs l’acheteur s’expose a des amendes et la saisi de son colis au niveau des douanes.

En conclusion, les médicaments des troubles de l'érection sont utilisés depuis plus de 20 ans en France et dans le monde entier sans effet indésirables majeur noté. Les effets indésirables constatés sont pour la plupart bénins et transitoires, n’entraînant pas pour pour 95 % des cas l’arrêt du traitement.

Par contre avant de faire usage de l’un de ces traitements il est important de passer un examen médical afin de déterminer les causes de l’impuissance. Acheter viagra, cialis ou levitra uniquement par les voies légales en France tel pharmacie-en-ligne-france.com

Ecrit par: 

Juliette Billon | Docteur en Pharmacie, double formation (Belgique et France), bonne connaissance du système de soins et des médicaments. Qualité rédactionnelle et travail en équipe.

 

RÉFÉRENCES :

1 - "Oral phosphodiesterase-5 inhibitors and hormonal treatments for erectile dysfunction: a systematic review and meta-analysis", Tsertsvadze A et coll., Annals of Internal Medicine, novembre 2009, 3;151(9):650-61, accessible en ligne
2 - RCP du Viagra ®, du Cialis ® et du Levitra ®, Vidal 2010
3 - "Erectile dysfunction and heart failure: the role of phosphodiesterase type 5 inhibitors", Al-Ameri H, Kloner RA.International Journal of Impotence Research, mai-juin 2009, ;21(3):149-57, accessible en ligne

"Oral phosphodiesterase-5 inhibitors and hormonal treatments for erectile dysfunction: a systematic review and meta-analysis", Tsertsvadze A et coll., Annals of Internal Medicine, novembre 2009, 3;151(9):650-61

Chrysant SG. Effectiveness and safety of phosphodiesterase 5 inhibitors in patients with cardiovascular disease and hypertension. Curr Hypertens

"Erectile dysfunction and heart failure: the role of phosphodiesterase type 5 inhibitors", Al-Ameri H, Kloner RA.International Journal of Impotence Research, mai-juin 2009, ;21(3):149-57

Salloum FN, Ockaili RA, Wittkamp M, Marwaha VR, Kukreja RC. Vardenafil: a novel type 5 phosphodiesterase inhibitor reduces myocardial infarct size following ischemia/reperfusion injury via opening of mitochondrial KATP channels in rabbits. J Mol 

Rosenkranz S, Brixius K, Halbach R, Diedrichs H, Schwinger RHG. Phosphodiesterase type 5 inhibitor sildenafil citrate does not potentiate the vasodilative properties of nebivolol in rat aorta.

RCP du Viagra ®, du Cialis ® et du Levitra ®, Vidal 2010