BLOG SUR LES PHARMACIES EN LIGNE

Intimité et musique

Intimité et musique, est-ce que ces deux domaines sont vraiment si proches? Quoi de commun? Ce sont au fait des notions plus proches qu'il ne paraît pas.

On connaît depuis longtemps que la musique est capable de stimuler l’activité de cerveau tout comme le sexe: le sexe et la musique également stimulent le dégagement de substances chimiques qui agissent sur le centre de satisfaction. C'est pouquoi une pilule de Viagra et un bon play-liste sont des must have de chaque lovelace. 
A l’aide de l’IRM (imagerie à résonance magnétique) les chercheurs canadiens ont découvert que quand quelqu’un entend de la musique pour la première fois, dans son cerveau les mêmes centres de plaisir s’excitent qui se redémarrent lors de sexe. Et plus de plaisir la personne éprouve en écoutant de la musique, plus cette correspondance est considérable.

Le centre du plaisir pour intimité et musique est le même

Le centre du plaisir pour intimité et musique est le même  

Le centre de plaisir ne fait pas distinction entre le sexe et la musique! 

Il s'agit de centre de plaisir dans le cerveau, évidemment. Valorie Salimpoor de l’Institut clinique de la neurologie de Montréal, qui menait cette recherche, explique que quand les gens écoutent la mélodie qui leur était auparavant inconnue, il leur faut comprendre, ‘j’aime ou j’aime pas’. Il vous faut le décider, et c’est une partie spéciale de cerveau qui le décide. C’est le centre de plaisir dans le cerveau qui est responsable pour les attentes de ce qui peut nous apporter quelque chose de bien.
Ce qui ont participé à la recherche, écoutaient 60 mélodies qui leurs étaient inconnues, et en même temps on les diagnostiquait par l’IRM. Puis les participants devaient dire combien ils peuvent payer pour chaque mélodie lors de la criée imaginaire.
Selon ce que les scientifiques disent, les résultats d’expérimentation permettent à définir précisement pourquoi on aime ou aime pas la musique que l’on entend pour la première fois. Ou plutôt, comment fonctionne le mécanisme de de j'aime ou j'aime pas.

Sexe et musique sont-ils vraiment semblables

Si le centre de plaisir devient actif, cela veut dire que nos attentes sont mises en acte. Lors de la recherche on a trouvé que plus ce centre est actif, plus d’argent la personne est prête de payer pour cette mélodie. 
Quand les participants d’expériment écoutaient la musique qu’ils ont finalement ‘acheté’,  le centre de plaisir s’excitaient chez eux tous de la même manière bien que les mélodies soient différentes.
Cela a permis de comprendre pourquoi des gens différents aiment de la musique différente: chez toute personne il y a le cortex auditif individuel et unique dont le contenu se forme et s’accumule à la base de tous les sons et œuvres mélodiques entendus lors de la vie. De plus, évidemment les modèles sonores sont caractérisés par des associations émotionnelles très considérables.
Encore un résultat considérable c’est que le centre de plaisir ne fonctionne pas indépendamment: il est lié au cortex auditif de cerveau – la zone où l’information est stockée sur les sons et les mélodies qu’on a pu entendre. Et plus de plaisir on éprouvé lors d’écoute de la mélodie, plus évident est l’echange entre les parties différentes du cerveau. 
C’est un phénomène très intéressant parce que la musique se compose de la suite des sons qui indépendamment n’ont pas de valeur émotionnel. Cependant, quand ils sont arrangés dans la suite selon des certains modèles, ils deviennent la source de plaisir, comme dit Robert Zatorre de l’Institut clinique de neurologie et un des chefs d’International Laboratory for Brain, Music and Sound Research.
L’activité simultannée des mécanismes de cerveau responsables pour le déchiffrage des images et de formation des émotions, ce qui nous permet de considérer la musique comme cource de plaisir esthétique ou intellectuelle.   

Intimité et musique sont donc liées plus étroitement qu'il ne le paraît. Maintenant vous pouvez choisir entre comment faire: écouter de la nouvelle musique ou faire l'amour. Mais notez que cette tendance n'agit que sur notre perception des nouvelles mélodies. Donc, pour faire plaisir au cerveau, il faut savoir risquer et essayer d'enrichir notre expérience, y compris en écoute des nouvelle mélodies.

Dans des autres articles on essayera d'unir les deux plaisirs - intimité et musique - on essayera de dresser la liste des mélodies pour faire l'amour.

Musique est souvent utilisiée pour créer l'atmosphère - celle que l'on veut: érotique, intime, passionnante - et pour cause. La musique est un phénomène encore énigmatique, et il nous reste encore beaucoup de découvertes à faire dans le monde de musique, et avant de se procurer de Viagra, et vaut aussi d'étudier les goûts musicaux de la femme pour passer une nuit inoubliable.