BLOG SUR LES PHARMACIES EN LIGNE

Viagra: consulter les prix

Tramadol

La dose est à équilibrer selon l’intensité de la douleur et la sensibilité du patient. Pour l’anesthésie, on prend la dose minimale capable de donner un effet thérapeutique. La durée de traitement est également à définir individuellement, mais il ne faut pas prescrire le médicament pour la période dépassant celle qui est adéquate du point de vue thérapeutique.
Si le traitement durable par tramadol est nécessaire, il faut contrôler le processus et mesurer l’état du patient à répétition, afin de monitorer la nécessité du traitement suivant.

Contre-indications au tramadol

Hypersesibilité; conditions caractérisées par l’oppression respiratoire ou l’oppression du SNC (intoxication par l’alcool, somnifères, analgésiques narcotiques et d’autres médicamennts psychoactifs); risque de suicide, disposition à l’abus des substances psychoactives, thérapie parallèle des IMAO (et la période de deux semaines après), insuffisance rénale ou hépatique grave, grossesse (1 trimestre), allaitement, l’âge de moins d’une années (pour l’administration parentérale) et de moins de 14 ans (pour l’ingestion).
Restriction d’administration du tramadol
Opiomanie, troubles de la vigilance d’étiologie différente, hypertension intracrânienne, traumatisme crânio-cérébral, épilepsie, ventre aigu (douleur au ventre d’une étiologie non-définie), dysfonctionnement des reins ou de foie.
Thérapie lors de la grossesse et allaitement
Il est possible de prescrire tramadol lors de la grossesse uniquement sous le contrôle rigoureux d’un médecin, si les bénéfices pour la mère dépassent le risque pour le fétus.
Patients d’âge avancé
Normalement, il n’est pas nécessaire d’équilibrer la dose pour des patients de moins de 75 n’ayant pas des manifestations cliniques d’insuffisance rénale ou hépatique. Les patients âgés de plus de 75 ans peuvent avoir la période prolongée d’élimination du tramadol. Donc, si nécessaire, les intervalles entre les prises du médicament sont à prolonger, conformément au besoin d’anesthésie.

Effets secondaires du médicament tramadol

Le médicament tramadol est toléré relativement bien. Dans les dosages thérapeutiques, il ne provoque pas d’oppression respiratoire considérable. Le tramadol ne fait pas de grand effet sur la circulation sanguine et le canal alimentaire.
D’autre part, il peut provoquer des vertiges, la dysphorie, l’euphorie, hallucinations, baisse des capacités cognitives, crampes, nausées, vomissements, constipation, douleur épigastique, miction difficile, tachycardie, battements cardiaques, ralentissements des réactions.
Dans des rares cas, en général en cas de la thérapie prolongée avec tramadol, on peut constater l’accoutumance, dépendance, syndrome d'abstinence, l’oppession respiratoire prononcée, hypotension, lipothymie. Pour des patients à l’anamnèse allergologique grave, les réactions allergiques sont possibles.
Avec la prise prolongée du médicament, des effets secondaires peuvent se prononcer plus fréquemment.

11 mai 2018